AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux soeurs perdues

Aller en bas 
AuteurMessage
Yûsuke Hôsho
♦ I am... ♦

♦ I am... ♦
avatar

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 74
Points : 84
Age : 19


Feuille de personnage
Points de vie:
11/11  (11/11)
Niveau:
3/16  (3/16)
Expériences:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Deux soeurs perdues   Ven 24 Juin - 16:20

* Beuuh... Yûu s'est perdue ! Ko-chan ne serait pas contente si elle était là... * La petite fille fit la moue. Elle ne pouvait pas demander le chemin aux passants, car elle-même ne savait pas où elle allait ! Il fallait trouver un point de repère, mais Yûsuke n'en voyait aucun, même en regardant de tous les côtés. Alors, l'enfant leva la tête et vit l'église, dressée majestueusement devant elle. Le visage de la petite chain s'illumina et un grand sourire naquît sur ses lèvres.

-Ouaiis ! Yûsuke n'est plus perdue ! Hihihi~

Elle sentit le regard méprisant des gens autour d'elle, mais elle s'en fichait, elle était au dessus de ça, ces gens n'avaient aucun intêret. Une fois, dans un accès de rage, elle avait tué deux personnes, sans raison apparente. Mais bref, Yuu n'était pas non plus une meurtrière, il ne faut pas la voir en tant que tel : c'est juste une mignonne petite chain complètement imprévisible~.

La petite Hôsho se remit à marcher tranquilement. Mais en tournant la tête, elle vit une jeune fille qui devait avoir 14/15 ans. Elle lui sembla étrangement familière, alors Yuu décida de la suivre. Après cinq minutes, Yûsuke était contente, elle n'avait pas perdu la fille, mais elle s'était (re)perdue elle ! D'ailleurs, elle venait de s'en rendre compte, et des larmes se mirent à couler le long de son petit visage poupin. Elle sanglota doucement, mais assez fort pour que la mystérieuse jeune fille l'entende, si toutefois elle n'était pas sourde...
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Hôsho
« I am... »

« I am... »


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 69
Points : 88
Age : 20

Localisation : '.' Je connais pas l'adresse de ma maison O: xD
Emploi/Loisir : Jeux, jeux, et jeux x3
Humeur : Bakaaa-chiii Powa *w*

Feuille de personnage
Points de vie:
10/10  (10/10)
Niveau:
1/15  (1/15)
Expériences:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Deux soeurs perdues   Ven 24 Juin - 18:02

Aujourd'hui, il faisait beau, j'ai décider d'aller à l'église, pour prier ma petite soeur Yûu. Bien que je n'aime pas du tout y aller ! Le goûts des gens pour les couleurs de ce monument sont tellement grotesque ! Mais bon, si c'est pour prier que Yûu soit encore en vie, alors je peux passer ça d'une obligation à un petit plaisir. Quand je suis partis, les gens me regardaient bizarrement, comme si j'avais quelque chose à me reprocher ou quelque chose que j'avais fait avant. Mais ce n'était pas le cas. Bien que je trajet fut long et ennuyeux, je prenais quand même le temps de regarder le jolie paysage qui m'entourais.

Arriver à l'église, je regarde les places restantes, mais l'église était vide. Donc pas la peine de se bousculer surtout ! Donc je pris place gracieusement pour montrer à Dieu que j'étais une gentille jeune fille. Puis je commença à prier. Vu que je ne souviens de pas de ce qu'a dit le prêtre il y a quelques jours, je vais prier à ma manière. " Dieu s'il vous plait .................... Faites que ma petite soeur Yûu, n'ai pas de problème. " Je répéta cette phrase une dizaine de fois. J'entendis plusieurs fois la porte s’ouvrir puis se refermée, a peu près 5 fois. Cela voulait dire que des gens étais arriver. J'entendais une jeune femme pleurer. Comme elle m'agaçait ! Mais je continuais à prier " Dieu s'il vous plait .............. Faites que ma petite soeur Yûu, ne soit pas entre de mauvais mains. " de plus en plus de gens venaient, mais je m'en foutais complètement. Tous ce qui importer pour le moment, c'était que je prie. Déjà que j'y vais pas souvent. Alors me déranger en plus ! Alors ça non. Je venais de finir mes prières, je sentis l'odeur de la pièce, berk s'était infecte. Je ne savais pas ce que ça sentait mais s'était dégoutant ! Quand j'allais me lever, ma tête me fit mal. Je me suis laisser tomber au sol puis me mis les mains près de oreilles, j'avais mal. Le douleur me faisait mal, comme si j'avais perdu quelque chose, mais la douleur persistait quelques dizaine de seconde, après s'était fini. *Pourtant ce n'était pas à la poitrine, donc mon aiguille n'aurait pas tourner...* Enfin bon, je suis lever, puis j'ai regarder autour de moi. Il y avait deux personnes qui était mortes. En faite, je m'en foutais un peu. Mais l'odeur était infecte tous de même ! Je vis une petite fille, encore en vie, peut être c'était elle qui les avait tuer ? Enfin bon, je m'en fichais.

Je sortis de l'église, une petite fille était là, on dirait qu'elle me guettait. Pourtant son parfum me disait quelque chose. S'était bizarre cette sensation de connaitre mais de ne pas avoir de souvenirs. En passant près d'elle je lui ai lancer un regard d'étonnement, après tous cette petite, je ne la connaissait pas. A quelques pas de l'église, elle pleurait. Cela faisait longtemps que je n'avais pas entendu quelqu'un pleurer, je ne pourrais pas dire que sa me faisait du bien. Mais s'était tous de même bizarre. Je préférer allait l'aider, si jamais je l'a laisser, ce soir j'aurais certainement culpabiliser pour avoir laisser cette petite ici. Après réflexion, je suis aller la voir. En commençant par me mettre à sa hauteur puis j'ai engager la conversation " Eeh. Pourquoi tu pleures ? Tu chercher quelqu'un ? " J'ai attendu un peu qu'elle réponde, mais la réponse ne m'est pas venu. Donc j'ai décider de lui prendre la main de force et de la faire se lever. Je chercha un mouchoir dans ma poche, puis j’essuyai ses larmes en le regardant droit dans les yeux je lui dit " Tu sais, si tu pleures pour n'importe quoi, les gens vont se moquer de toi. Donc la prochaine fois essaye de retenir tes larmes." Je ne la quittais pas des yeux cette petite. Maintenant qu'elle était debout, je me suis relever et je lui ai pris la main. J'allais commencer à avancer, mais avant je lui ai dit encore une chose, avec un petit sourire " Si tu n'a personne à attendre, on peut toujours aller visiter le marché, il me reste encore un peu d'argent. Tu veux bien ? Hein ? " Puis j’avançai tous en lui tenant la main.

[Hs : Pavé powa x3 J'espère que ça ira :D]
Revenir en haut Aller en bas
Yûsuke Hôsho
♦ I am... ♦

♦ I am... ♦
avatar

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 74
Points : 84
Age : 19


Feuille de personnage
Points de vie:
11/11  (11/11)
Niveau:
3/16  (3/16)
Expériences:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Deux soeurs perdues   Mer 20 Juil - 12:18

* Chouette, elle vient ! * Yûsuke avait un peu pleuré juste pour attirer l'autre, elle aurait peut-être pu retenir ses larmes mais elle voulait que l'autre vienne la consoler. Elle lui demanda pourquoi elle pleurait et si elle cherchait quelqu'un, mais la petite ne répondit pas. La gentille jeune fille lui essuya ses larmes et la releva en lui prenant la main. Elle avait des mains douces, fines et chaudes. Yûsuke n'aimait pas les gens qui avaient des mains toutes moites et en sueur, c'était très désagréable.

La fille aux cheveux rouges dit à Yûsuke qu'il ne fallait pas pleurer pour rien, sinon les gens se moqueront d'elle et qu'elle aurait pu essayer de retenir ses larmes. A ces mots, l'enfant prit une expression furieuse et elle hurla :

-Tais toi !!! J'ai pas fait exprès...

Elle prononça les derniers mots en baissant la tête, comme une petite fille qui vient de se faire gronder par ses parents. L'autre fille fut surprise par ce brusque changement d'attitude, mais elle ne se laissa pas impressionner et lui sourit, tout en lui proposant d'aller visiter le marché puisqu'elle avait de l'argent. Yûsuke accepta comme si de rien n'était et prit la main de la grande aux cheveux acajous. En fait, elle n'avait encore jamais été au marché, alors elle était d'autant plus contente d'y aller avec l'adolescente.

-Dis, tu t'appelles comment ?

Elle ne connaissait même pas son nom, alors qu'elles allaient au marché ensemble. En fait, cette fille était une parfaite inconnue ! Peut-être qu'elle était méchante alors... Yûu frissona mais se dit que c'était impossible que cette fille lui veuille du mal, elle était bien trop douce et gentille pour ça. De plus, la petite chain savait que cette adolescente était spéciale, mais pas dans le sens où elle n'était pas humaine, non. Elle était spéciale... autrement.

-On en a encore pour longtemps à marcher ?

L'enfant n'aimait pas trop marcher, elle trouvait ça fatiguant. Elle avait beau être en bonne compagnie, elle voulait vite arriver au marché. * J'espère que je pourrais acheter quelque chose... * pensa t-elle, un sourire gourmand aux lèvres. Mais après il ne fallait pas non plus abuser de la bonté de la jeune fille qui lui avait déjà gentiment proposé d'y aller avec elle. Elle baîlla. * Vivement qu'on soit arrivées là-bas ! *
[Désolé pour l'immeeeeeeense retard .__. et aussi pour la courtitude, parce que par rapport à ton rp c'est pas grand-chose ce que j'ai écrit X_x]
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Hôsho
« I am... »

« I am... »


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 69
Points : 88
Age : 20

Localisation : '.' Je connais pas l'adresse de ma maison O: xD
Emploi/Loisir : Jeux, jeux, et jeux x3
Humeur : Bakaaa-chiii Powa *w*

Feuille de personnage
Points de vie:
10/10  (10/10)
Niveau:
1/15  (1/15)
Expériences:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Deux soeurs perdues   Mar 30 Aoû - 19:54

J'attendis encore quelques dizaines de seconde, puis la petite fille pris une expression furieuse, puis elle me hurla dessus :
- Tais toi !!! J'ai pas fais exprès...
Je fus surprise par ces mots, moi qui l'avais recueilli ! Voilà comment elle me remercie ! Quelle tempérament cette gamine. Après m'avoir hurler dessus elle baissa la tête, comme si c'était moi qui l'avais gronder. Je regardais autour de moi, les gens me regardaient bizarrement, encore pire que d'habitude. Il y en avait même qui parlaient sur moi, j'en voyais quelqu’un parler sur mon dos. Pff, les gens tous les mêmes.
Je tourna mon regard vers la petite fille. Puis je m'abaissa à sa hauteur, et je lui souris. Comme si j'allais me faire marcher sur les pied par une gamine ! Je lui avais poser la question si elle voulais aller m'accompagner au marché, elle n'hésita pas à accepter.
Alors nous nous dirigeâmes vers le marché dont il était question d'aller. Bizarrement je pris le chemin le plus long pour y aller, mais elle étais tellement mignonne cette petite. Je voulais rester avec elle pour pouvoir la regarder. Elle étais trop chou. Durant le chemin, la petite lui posa une question : -Dis, tu t'appelles comment ?

Drôle de question, d'habitude les enfants ne s'en préoccupais pas, du moment qu'il s'amusaient et qu'on les nourrissaient ça leurs suffisaient. Je ne m'attendais pas à cette drôle de question.
Mais il fallait bien que je réponde alors j'ai tourner la tête puis je l'ai regarder en lui répondant : - Tu peux m’appeler Aiko, et toi ? Comment t'apelles-tu ?
On continuaient à marcher en direction du marché, qui ne devais plus être très loin, d'ailleurs. Le paysage commençait à changer radicalement de décors. Mais je ne m'en préoccupais pas car c’était trop occuper à me rappeler ce que je devais prendre au marché. Je n'arrivais pas à m'en rappeler. C'était très très bizarre. D'habitude j'y arrivais, mais là, plus rien. Même pas un petit ingrédient ou quelque chose du genre... On marchais encore alors que l'horloge sonnais. Il devait être pas moins de 12h, enfin je n'avais pas ma montre, donc je ne pouvais me fier qu'a mon instinct qui était très mauvais. La place où l'on marchait commençais à se vider, tandis que la petite me posa cette question : - On en a encore pour longtemps à marcher ?
Je lui répondit en prenant une certaine assurance dans ma voix :- Non, nous sommes bientôt arriver. Je t’achèterais quelque chose une fois sur place.
Puis je lui souris, encore et toujours. Elle bâilla. Pour ne pas laisser un gros blanc dans la conversation, je la poursuivis : - Dis moi, pourquoi étais-tu devant l'église, tu attendais quelqu'un ?
Je commençais à apercevoir le marché, je m’arrêta, elle suivi le mouvement puis s’arrêta aussi. En montrant l’horizon je lui dis : - La-bas ya le marché, on fais la course ? La première qui arrive à une glace, d'accord ?
J'avais proposer une petite course pour pouvoir, m’exciter un peu. Parce que marcher, c'est long et ennuyeux alors pourquoi pas une petite course pour se réveiller ? Et puis, j'avais mon temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux soeurs perdues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux soeurs perdues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hyun-Sook ou Histoire de deux soeurs. [terminé]
» Chapitre 1: Les deux soeurs [Libre]
» Les deux soeurs...[PV Daneva]
» Deux soeurs et une étrangère, en cage...
» (M) Eoin Macken ✣ la famille c'est ce qu'il y a de plus important [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Pandora Hearts :: L'église-
Sauter vers: